Le blog immobilier de l’agence Immo des Causses
28 Juin

Votre agence immobilière de Millau vous encourage à renégocier votre crédit !

En juin, on a encore assisté à quelques baisses de taux : les banques qui n’avaient pas baissé significativement leurs taux le mois dernier voulant s’aligner sur la concurrence. Résultat, avec le retour des taux à leur niveau historique de fin 2016, les demandes de renégociations de prêt ont augmenté chaque semaine. En mai par exemple, elles ont connu une hausse de 30 % par rapport à mars… Et certains emprunteurs n’ont pas hésité à renégocier leur crédit pour la 2e fois ! Suivez donc les conseils de votre agence immobilière de Millau pour renégocier votre crédit !

« Certains emprunteurs font racheter des prêts récents, de 2015 ou 2016 qui étaient trop récents pour l’être en 2017…, explique Sandrine Allonier, porte-parole de vousFinancer.com. D’autres profitent de l’achat d’un autre bien pour renégocier pour un crédit existant, sur un investissement locatif par exemple, car le marché de la transaction est également très dynamique. Et tous sont vigilants sur l’assurance de prêt sur laquelle ils réalisent souvent également des économies aussi au moment du rachat de leur crédit ! ».

À Nantes, par exemple, un emprunteur a renégocié pour la 2e fois son crédit de 320 000 € souscrit en 2005 à 3,85 % sur 25 ans (coût total : 178 800 €) racheté une première fois en 2015 à 2,40 % sur 12 ans (nouveau coût : 35 700 €) avec un gain de 36 500 €, puis à 0,30 % sur 7 ans en avril 2019 pour un gain tout frais déduit de 14 630 € (nouveau coût total : 1780 €).

Vous aimeriez renégocier votre crédit ?
Commencez par solliciter votre propre banque pour renégocier le taux de votre crédit. En cas de refus, pas de panique. Mettez en concurrence les banques pour obtenir le taux le plus avantageux. Assurez-vous que l’opération en vaille le coût, car il y a des frais : il faut qu’il y ait un écart de 0,70 % à 1 % minimum entre votre taux et les taux proposés actuellement !

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée