Le blog immobilier de l’agence Immo des Causses
29 Mai

Il y a des acheteurs pour votre maison en vente à Saint-Beauzély !

Après une année immobilière excellente en 2018, durant laquelle des records en termes de transaction ont été atteints, 2019 s’annonce tout aussi prometteuse ! La baisse des taux, entamée en mars, se poursuit en mai et fait le bonheur des acquéreurs ! Vous avez une maison à vendre à Saint-Beauzély ? Allez-y, c’est le moment de la mettre sur le marché. Explications.

Un marché en forme qui profite à tous
Les banques qui ne l’avaient pas encore fait ont diminué leurs taux de crédit, de 0,05 % à 0,20%. Elles prennent conscience de la reprise de la demande et aucune ne veut passer à côté de cette opportunité d’attirer de nouveaux clients. D’autant que la politique de la Banque centrale européenne et le recul du taux d’emprunt d’État français à 10 ans, tombé à 0,23 % fin mars – mais remonté depuis à 0,35 – donne la latitude aux banques de proposer des taux à nouveau record !

Résultat, le 1er trimestre de l’année s’est terminé dans une ambiance positive. « Traditionnellement le printemps est une période de taux bas, les acquéreurs préparant leur projet immobilier pour pouvoir déménager pendant l’été et être installés à la rentrée scolaire », indique Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi. Pour les meilleurs dossiers, les taux atteignent les planchers de 2016, à moins de 1 % sur 10, 15 ou même 20 ans, et sur 25 ans : de nouveaux records sont constatés !

Les primo-accédants sont toujours très présents sur le marché alors que les investisseurs semblent vouloir revenir. Malgré le discours négatif sur l’immobilier porté par le gouvernement ou la dernière remise en question des niches fiscales immobilières par la Cour des comptes, l’envie d’être propriétaire reste forte ! Alors, pas de doute, si votre maison en vente à Saint-Beauzély est en bon état et que son prix correspond à celui du marché, elle trouvera rapidement preneur.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée