Le blog immobilier de l’agence Immo des Causses
28 Août

Neuf ou Ancien : faites votre choix immobilier à Millau !

Et si votre rêve devenait réalité ? Actuellement, tous les clignotants sont au vert pour acheter une maison ou un appartement à Millau : prix en baisse, taux d’intérêt très bas… Finalement, la seule difficulté reste le choix de votre habitation. Comment choisir entre l’achat d’un logement ancien et un bien neuf proposé par un promoteur ? Le choix est cornélien : chacun a ses avantages et ses inconvénients. Dans l’immobilier ancien, les prix sont moins élevés, d’autant qu’actuellement, ils sont en baisse hors des grandes agglomérations, mais la déperdition énergétique est importante et, souvent, un petit rafraîchissement s’impose. Il faut prévoir des travaux de rénovation. A contrario, avec une maison neuve à Millau, vous n’avez rien à faire. Vous défaites vos cartons. Seul hic, le neuf n’a pas toujours le charme de l’ancien et, surtout, votre maison ne sera pas livrée avant un an, voire plus !

Le neuf, plus performant !

Le neuf, c’est à priori, la solution idéale ! Les frais de notaire sont réduits, généralement deux fois moins élevés que dans l’ancien. Ils s’élèvent à 3% environ du montant total de l’opération contre 7% en moyenne dans l’ancien. Et avec une maison construite dans un lotissement, vous faites des économies sur l’énergie. Pour longtemps ! En effet, les performances énergétiques sont élevées : les normes BBC et RT 2012 obligent les promoteurs à proposer des habitations plus respectueuses de l’environnement. Et le financement profite de nombreux avantages: il existe de nombreuses aides (PTZ+, TVA réduite à 5,5% dans les quartiers prioritaires…).

Le charme de l’ancien

L’ancien a un point fort : le charme particulier (hauteur sous plafond, parquet, moulures…) des biens immobiliers. Et le choix plus vaste de logements qu’il offre. Alors, si vous voulez vivre en centre-ville, optez pour l’ancien ! Les prix de l’ancien sont également moins élevés et la marge de négociation plus importante. Notez que, depuis 2015, le prêt à taux zéro, est accessible pour ce type de bien. 6000 communes sont concernées, à condition de réaliser des travaux dans votre maison !

P.L. / Bazikpress © illustrez-vous

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée