Le blog immobilier de l’agence Immo des Causses
29 oct

Faites jouer l’option modularité du crédit pour l’achat d’une maison en vente à Millau !

AdobeStock_1094168871

Bonne nouvelle pour les Français et notamment les emprunteurs : depuis le 1er octobre, les cotisations chômage des salariés du privé sont supprimées intégralement pour compenser la hausse de la CSG, entrainant ainsi une hausse des salaires nets sur la fiche de paie.  La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018 prévoyait en effet une disparition en deux temps de la cotisation salariale d’assurance chômage, qui a vu son taux baisser de 2,40 % à 0,95 % en janvier 2018, avant de disparaître au 1er octobre. Vous avez acheté une maison à Millau ? La fin des cotisations chômage des salariés du privé peut vous remettre de faire jouer l’option de modularité du prêt.

Ainsi au total, et même en tenant compte de la hausse de la CSG de 1,7 point pour une personne au SMIC (1 498,5 € brut/mois), le gain net est de 7,4 €/mois depuis le 1er janvier et de 21,7 €/mois au total à partir du 1er octobre. Avec un salaire de 5 000 € brut, la hausse de salaire net est de 24,8 € par mois depuis 1er janvier et 72,3 € au 1er octobre.

« Ce gain de pouvoir d’achat non négligeable a bien sûr vocation à être réinjecté dans l’économie en incitant les ménages à davantage consommer…, analyse Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer. Mais ceux qui ont déjà un crédit peuvent également faire le choix de le rembourser plus rapidement, en faisant jouer l’option de modularité du prêt, leur permettant d’augmenter leurs mensualités de 10 à 30 % pour diminuer la durée d’emprunt et coût total.»

Une option avantageuse pour faire des économies sur le coût de son crédit
« La modularité est une option proposée par la plupart des banques permettant aux emprunteurs de moduler leurs échéances de prêts à la hausse – en général dans la limite de 10 à 30 % de l’échéance – ou à la baisse, dans la limite d’un allongement de la durée du prêt de 2 ans, reprend Sandrine Allonier. Cette option est gratuite et son application doit être détaillée dans l’offre de prêt. Les emprunteurs doivent donc vérifier les conditions proposées par la banque au moment de la souscription du crédit… »

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée